Président Dalia Grybauskaitė

C. Milosz est un citoyen du monde qui unit les peuples lituanien et polonais

26/06/2011

Dimanche 26 juin (Vilnius). La Présidente Dalia Grybauskaitė a participé à l'Université de Vilnius à la cérémonie de dévoilement de la plaque commémorative pour le centenaire de la naissance du prix Nobel de littérature et écrivain Czeslaw Milosz.

«L'œuvre de Czeslaw Milosz, qui unit les peuples lituanien et polonais, p reflète ce que peut être une coopération fructueuse et étroite entre nos peuples qui éduquant la personnalité de l'individu et en développant des relations réciproques utiles aux deux pays qui éduque la personnalité de l'homme et développe des relations réciproques utiles aux deux pays », a dit la chef de l'État.

Lors de la cérémonie officielle, la Présidente a affirmé que non seulement l'œuvre de cet écrivain de renommée mondiale est importante, mais aussi ses idées. Selon la chef de l'État, en tant qu'homme du monde, il a mérité le titre de juste des nations du monde, et il est toujours resté Lituanien et Polonais en une seule personne, en contribuant activement à l'effondrement du totalitarisme communisme.

Un des poètes les plus célèbres du siècle dernier, le citoyen d'honneur de la Lituanie C. Milosz est né le 30 juin 1911 à Šeteniai, dans la région de Kėdainiai. Il a étudié au lycée Žygimantas Augustas à Vilnius, puis il a terminé en 1934 la Faculté de droit de l'Université Stefan Batory à Vilnius. Intellectuel de renommée mondiale, Czeslaw Milosz a en permanence souligné son appartenance aux deux cultures.

La Présidente a attiré l'attention sur le fait que 2011 est l'Année C. Milosz, et elle a souligné la nécessité de diffuser le plus largement possible l'œuvre de l'écrivain qui est déjà devenue le symbole et la fierté des deux peuples. 

Le Service de presse du Président

Mise à jour 2011.06.26 17:14

Précédent