Président Dalia Grybauskaitė

Le train navette „Saulė“ – une nouvelle ère pour le transport de marchandises

10/11/2011
Jeudi 10 novembre (Vilnius). Le premier train navette „Saulė", transporteur régulier de conteneurs, reliant l'Europe occidentale à la Chine via le Kazakhstan, la Russie, la Biélorussie et la Lituanie, atteindra la Lituanie aujourd'hui. Ce train, ayant pris son départ en Chine fin octobre, sera accueilli à la gare ferroviaire de Kena, dans la région de Vilnius.

Ce projet a été mis en œuvre un mois après la visite officielle de la Présidente de la République de Lituanie Dalia Grybauskaitė au Kazakhstan, lorsque les chefs des deux Etats sont parvenus à un accord commun en vue de soutenir au plus haut niveau le projet de train navette.

«Ce train navette, qui peut arriver en Chine en 10 jours - une performance dans le marché du transport de marchandises. Ce n'est pas seulement un avantage pour l'économie du pays, garanti pour des décennies, mais également la meilleure proposition pour l'Europe et pour la Chine en matière de liaison du réseau ferroviaire», a souligné la dirigeante lituanienne.

Selon la Présidente, vu que la situation géopolitique change dans le monde, la Lituanie et le Kazakhstan ont une opportunité unique de devenir une liaison entre l'Europe et l'Asie et d'assurer une nouvelle perspective économique pour les populations de leurs pays. Selon la Présidente, ce projet de transport via la Chine, le Kazakhstan, la Russie et la Lituanie deviendra une liaison ferroviaire importante, permettant à de nombreux pays de bénéficier de ses avantages. La nouvelle ligne ferroviaire permettra de réduire considérablement le temps du transport de marchandises. Le transport de marchandises par voie maritime en provenance de la Chine vers l'Europe dure 40 jours. En mettant en oeuvre le train navette, les marchandises atteindront la Lituanie quatre fois plus vite.

Le Service de presse du Président

Mise à jour 2011.11.10 09:01

Précédent