Président Dalia Grybauskaitė

Les nominations de l’UE conformes à tous les critères du traité de l’UE

30/06/2019

Dimanche 30 juin (Bruxelles). La Présidente de la République de Lituanie Dalia Grybauskaitė participe au Conseil européen réuni en urgence où les dirigeants des pays membres de l’Union européenne cherchent un accord sur les candidatures aux plus hautes fonctions des institutions de l’UE.

La Présidente a souligné que le processus de nomination est d’autant plus difficile que jusqu’à présent le seul critère de l’appartenance du candidat à un des partis politiques était pris en compte, alors que les autres critères prévus dans le traité de Lisbonne sont oubliés sans aucun fondement tels que la représentation géographique et démographique, la parité.

Selon la Présidente, au sein d’un Parlement européen plus fragmenté que jamais, un équilibre clair entre les forces politiques n’est pas encore établi. Les partis interprètent différemment les résultats des élections et cherchent à obtenir le plus possible d’influence politique. Ce contexte peut à l’avenir rendre difficiles aussi bien le travail des institutions européennes que le processus de prise de décision de l’UE.

Selon la Présidente, en automne des décisions importantes pour les citoyens européens concernant le cadre financier pluriannuel 2021–2027 de l’UE, le Brexit, le changement climatique devront être prises. Il est donc de l’intérêt de la Lituanie et de toute l’UE de parvenir le plus rapidement possible à un accord concernant les candidatures aux postes des dirigeants des institutions de l’UE conformément à tous les critères prévus dans le traité de l’UE.

Le Service de presse du Président

Mise à jour 2019.07.01 10:07

Précédent