Président Dalia Grybauskaitė

Les priorités de la politique étrangère sont l’indépendance énergétique, les relations bilatérales et un voisinage sûr

20/07/2011
Mercredi 20 juillet (Vilnius). La Présidente de la République de Lituanie Dalia Grybauskaitė a ouvert le Congrès des chefs des représentations diplomatiques de la Lituanie à l'étranger, organisé au Palais présidentiel.

La Présidente a discuté avec les diplomates des réalisations en matière de politique étrangère et des travaux prioritaires.

« Dans la dimension européenne, notre priorité est la préparation aux négociations de la nouvelle perspective financière de l'UE ainsi que la sécurité économique et énergétique de la Lituanie. La défense du pays et la sécurité énergétique sont aussi un objectif de l'adhésion à l'OTAN. Le renforcement des relations bilatérales et l'assurance d'un voisinage sûr sont également une des missions les plus importantes des diplomates du pays », a dit la Présidente Dalia Grybauskaitė.

Évaluant le travail réalisé cette année, la chef de l'État a souligné que les initiatives importantes de notre pays ont reçu une forte approbation et l'attention nécessaire de la communauté internationale.

Le Conseil européen a adopté une décision importante pour l'aspiration de la Lituanie à assurer l'indépendance énergétique : que toutes les « îles » énergétiques isolées soient connectées avant 2015 au système énergétique européen et qu'un marché européen unifié de l'énergie soit créé. La confirmation a été obtenue qu'un système de défense anti-missile commune entre l'OTAN et la Russie ne sera pas créé. La décision de constituer des plans de défense de l'OTAN pour les pays baltes a été prise à la fin de l'année dernière. Les Nations Unies ont adopté une résolution, initiée par la Lituanie, sur l'armement coulé en mer.

Selon la chef de l'État, cette année est aussi importante pour la Lituanie, car notre pays préside l'OSCE et vient tout juste de terminer une présidence réussie de la Communauté des démocraties.

Selon la Présidente, la Conférence des femmes leaders du monde et la réunion des ministres de la Communauté des démocraties, qui ont attiré fin juin à Vilnius des officiels de haut rang et plus d'un millier de participants de cent trente pays du monde, ont édifié des orientations, sur lesquelles on s'appuiera pour renforcer la démocratie dans le monde entier.

Selon la chef de l'État, l'expérience de valeur acquise servira la Lituanie pour préparer la présidence de l'Union européenne en 2013.

Le Service de presse du Président

Mise à jour 2011.07.20 09:45

Précédent