Président Dalia Grybauskaitė

Les projets énergétiques des Pays Baltes augmenteront la compétitivité de l’UE

24/08/2011

Mercredi 24 août (Magdebourg). La Présidente de la République de Lituanie Dalia Grybauskaitė a rencontré à Magdebourg la Chancelière fédérale allemande Angela Merkel. Les discussions ont porté sur la situation économique et financière au sein de l'Union européenne et sur la mise en œuvre des projets énergétiques qui sont importants pour la Lituanie et l'Europe.

Lors de cette rencontre bilatérale, Angela Merkel a confirmé que l'Allemagne comprend parfaitement bien l'aspiration de la Lituanie à assurer la sécurité énergétique. Elle l'a confirmé il y a un an lors de sa visite en Lituanie.

L'Allemagne soutient la décision du Conseil de l'Europe de créer un marché intérieur de l'énergie de l'UE d'ici 2014 et de supprimer les «îlots énergétiques» d'ici 2015.

Selon la Présidente, le soutien de l'Allemagne et d'autres Etats de l'UE est très important pour la Lituanie en matière de financement approprié aux projets d'interconnexion pour le gaz et l'électricité dans la nouvelle perspective financière 2014-2020.

«Une mise en œuvre réussie des interconnexions électriques et gazières augmentera la compétitivité non seulement des Etats Baltes mais aussi de l'UE. Lors des négociations en vue de la nouvelle perspective financière, il est nécessaire d'assurer une répartition adéquate des aides structurelles de l'UE à des projets améliorant la compétitivité de l'UE», a souligné la Présidente.

La Présidente Dalia Grybauskaitė a discuté avec la Chancelière allemande des questions relatives à la sûreté nucléaire. Selon la Présidente, les exigences les plus sévères de sûreté nucléaire, qui sont élaborées conformément à la méthodologie préconisée par l'Union Européenne, doivent être appliquées non seulement aux technologies nucléaires mais également aux chantiers de construction des centrales nucléaires et à leur maintenance.

Au sujet de la situation économique et financière en Europe, la Présidente a souligné que les économies des pays européens sont étroitement liées: si un pays est confronté à des difficultés économiques, dont les conséquences se transmettent d'un pays à l'autre. Il est nécessaire que tous les pays de la zone euro respectent les règles et remplissent leurs engagements.

L'Europe se redresse après la crise économique. Selon la Présidente, il est nécessaire de relancer en Europe une sévère coordination fiscale. Seules la responsabilité politique, la consolidation budgétaire et l'adoption de mesures d'austérité aideront à assurer la stabilité économique.

Lors de leur entrevue, A. Merkel s'est intéressée à l'isthme de Courlande (Kuršiu Nerija), inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, et au patrimoine culturel allemand, dans l'Ouest de la Lituanie. La Présidente a réitéré son invitation à la Chancelière allemande à se rendre une nouvelle fois en Lituanie.

Le Service de presse du Président

Mise à jour 2011.08.24 16:05

Précédent