Président Dalia Grybauskaitė

L’intérêt de la Lituanie – contribuer à la stabilisation de la région de l’Afrique du Nord

11/03/2011

Vendredi 11 mars (Bruxelles). La Présidente Dalia Grybauskaitė participe à la réunion extraordinaire du Conseil européen à Bruxelles convoquée en urgence, afin de faire un point de situation sur la Libye et sur toute la région de l'Afrique du Nord.

Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE se sont entendus sur une application rigoureuse de sanctions contre le dictateur libyen et sur l'application de mesures d'aide de l'Union européenne, indispensables pour le peuple libyen, afin d'éviter une catastrophe humanitaire.

Selon la Présidente Dalia Grybauskaitė, il est très important aujourd'hui pour la Lituanie de participer à la prise de décisions concernant la Libye car celles-ci peuvent influencer l'économie du pays de manière considérable.

«Les événements en Afrique du Nord nous paraissent très loin, mais la réalité en est autrement, ceux-ci nous touchent de très prés. Les événements dans cette région influencent l'économie de l'Europe, l'économie de la Lituanie et la relance économique. Nous le ressentons déjà aujourd'hui par rapport à l'augmentation des prix du carburant. Nous, les chefs d'Etats européens, devons décider comment aider la région, particulièrement la Libye, en engageant ou non une force militaire dans ce pays. La plupart des pays, y compris la Lituanie, partagent la même position dans laquelle nous ne pouvons pas prétendre à cet engagement militaire sans l'approbation du Conseil de Sécurité des Nations Unies et de la Ligue Arabe», a confirmé la dirigeante de l'Etat lituanien.

Selon la Présidente, il est nécessaire de prévenir une tragédie humanitaire en Libye. L'Union européenne en possède les moyens et doit les mettre en oeuvre.

«Prévenir une tragédie humanitaire et stabiliser la région est très important pour l'Afrique du Nord, mais aussi pour toute l'Europe et pour la Lituanie, particulièrement aujourd'hui où l'on parle de notre sécurité énergétique et de la situation économique», a dit la Présidente Dalia Grybauskaitė à Bruxelles.

Le Service de presse du Président

Mise à jour 2011.03.11 19:02

Précédent