Président Dalia Grybauskaitė

Un soutien politique de l’UE à la sécurité énergétique de la Lituanie

09/12/2011
Vendredi 9 décembre (Bruxelles). Les chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Union européenne, réunis dans la capitale belge, ont approuvé la proposition de la Lituanie d'inclure dans les conclusions du Conseil européen une disposition visant à mettre fin à l'isolement énergétique des régions de l'UE d'ici 2015. 

Lors du Sommet européen, la Présidente de la République de Lituanie Dalia Grybauskaitė a souligné que cette décision démontre un fort soutien politique de la part de l'UE à l'aspiration de la Lituanie à assurer la sécurité énergétique.
 

«Les interconnexions électriques avec la Suède et la Pologne et l'intégration des Pays Baltes au système énergétique de l'Europe occidentale ont une portée politique et économique importante pour la Lituanie. En assurant l'approvisionnement alternatif en énergie, nous réduirons la dépendance à un seul fournisseur de gaz et nous empêcherons d'utiliser l'énergie comme un outil de politique d'influence», a dit la Présidente. 


Selon la Présidente, en nous assurant du soutien politique européen, nous avons pour objectif d'obtenir une aide financière dans le cadre de la nouvelle perspective financière de l'UE, destinée aux projets importants de la Lituanie en matière de sécurité énergétique. 

Selon les conclusions du Conseil européen, la proposition de la Lituanie d'inclure les pays voisins de l'UE au processus pour assurer la sûreté nucléaire, a également été prise en compte. L'Union européenne a pour objectif d'évaluer l'application des normes internationales les plus élevées de sûreté nucléaire aux technologies, au personnel, à la construction et à la maintenance des réacteurs nucléaires dans toutes les centrales nucléaires qui se trouvent dans le voisinage de l'UE, y compris, les projets de construction des centrales nucléaires à Ostroviets (Astraviec) et à Kaliningrad. 

Les 27 pays de l'UE ont signé le traité d'adhésion de la Croatie à l'Union européenne. Selon la Présidente, la Croatie deviendra membre de l'UE le 1er juillet 2013, lorsque la Lituanie débutera sa présidence de l'UE. 
Le Service de presse du Président

Mise à jour 2011.12.09 13:52

Précédent