Président Dalia Grybauskaitė

Une énergie nucléaire sûre est la responsabilité de toute la communauté internationale

31/08/2011
Mercredi 31 août (Vilnius). La Présidente de la République de Lituanie Dalia Grybauskaitė a rencontré la membre de la Commission européenne en charge du changement climatique Connie Hedegaard.

La présidente a parlé avec la commissaire européenne de la préparation des négociations pour la nouvelle perspective financière de l'UE. Selon la chef de l'État, l'intérêt de la Lituanie est l'assurance d'un financement approprié dans la nouvelle perspective financière pour les projets importants des pays baltes en matière de connections électriques et gazières, le fonctionnement d'un système énergétique efficace et compétitif, et la sécurité des centrales nucléaires. Selon la Présidente de la République, il faut garantir la compétitivité, un développement économique efficace et durable, et accroître l'efficacité de la consommation énergétique dans tous les secteurs économiques et les ménages.

La chef de l'État a souligné qu'une énergie nucléaire sûre et propre est une des questions les plus importantes ayant un impact à long terme sur l'environnement. Selon la Présidente, une activité sûre et fiable des centrales nucléaires, qu'elles se trouvent sur le territoire de l'Union européenne ou dans son voisinage, doit être la responsabilité de toute la communauté internationale.

« Nous devons faire en sorte que seules des centrales nucléaires sûres et conformes aux normes européennes les plus élevées soient en activité dans l'Union européenne et son voisinage. Il est indispensable d'appliquer des exigences strictes en matière de sécurité non seulement pour les technologies mais aussi pour les chantiers de construction, les constructions et le contrôle permanent de l'activité des centrales. Afin d'avoir une énergie nucléaire sûre dans tous les formats internationaux, l'UE devrait parler d'une seule voix », a déclaré la Présidente Dalia Grybauskaitė.

Selon la chef de l'État, une coopération réciproque et bienveillante, échangeant les informations sur les projets nucléaires en cours dans l'UE et son voisinage et les évaluations de leur impact sur l'environnement, appliquant la méthodologie européenne en matière de normes de sécurité et garantissant la possibilité aux experts internationaux indépendants d'observer les projets en cours, renforcerait la confiance et la sécurité dans la région.

La chef de l'État a également souligné que la sécurité énergétique est vitale pour la Lituanie tant du point de vue de l'approvisionnement que de la protection de l'environnement. Afin de réduire la dépendance à un fournisseur d'énergie monopolistique et à du combustible fossile préjudiciable au système climatique (gaz et pétrole), il est nécessaire de promouvoir autant que possible une diversité plus large du système énergétique lituanien, en utilisant efficacement et ingéniosité les les énergies renouvelables locales et l'énergie nucléaire.
Le Service de presse du Président

Mise à jour 2011.08.31 18:35

Précédent